Comme de nombreuses cités, Avignon posséde un blason emblématique.

150px-Blason_Avignon-84007

 

Trois clefs or sur fond rouge dont l'interprétation fait toujours polémique.

Voici la signification admise par Louis Blancard * :

La première clef du haut nous rappellerait que, avant d'être achtée, au XIVième siècle, par le pape Clément VI, Avignon fut une cité autonome. Cette première clef serait la représentation de sa souveraineté et de son pouvoir communal..

Les deux autres clefs (au-dessous) symboliseraient le pouvoir pontifical (temporel et sacerdotal) et auraient été rajoutées après l'annexion de la cité par le pape. Elles font allusion aux clefs de Saint Pierre (deux clefs d'or et d'argent passées en sautoir). Tout comme sur les armoiries du pontificales, ces deux clefs étaient, initialement, représentées en sautoir mais auraient été modifiées par la suite et placées l'une en-dessous de l'autre.

** *** ** 

Le blason du Vaucluse

200px-Blason_département_fr_Vaucluse

 

Un écusson à l'héraldique plus complexe mais où nous retrouvons, en bas à droite, les trois d'Avignon ; en haut à gauche, les clefs de Saint Pierre, symbole du pouvoir pontifical, temporel et sacerdotal (emblème du Comtat venaissin) ; la fleur de lys, image de la royauté, car la région appartenait, depuis le XIIIième siècle, aux ducs capétiens de la maison d'Anjou (emblème de la Provence), ainsi qu'une petite trompe de chasse surmontant des branches d'oranger rappellant la maison des princes des Baux-de-Provence (emblème d'Orange).

 

 

 

 

* Louis Blancard :  Sur les armoiries d’Avignon, Congrès Archéologique (1883).