avignon

  Au croisement entre mer et terre, Avignon a été depuis la nuit des temps un lieu de vie idéal et recherché...

Et ce temps remonte à il y a très longtemps !...

Pour cela, jetons un coup d'oeil sur l'étymologie du nom "Avignon" : "Avenio", une antique cité bâtie par les phocéens au Iier siècle après Jésus Christ.

En outre, des traces prouvent tout de même que le lieux étaient déjà connu et habité dès le VIième siècle avant JC, par des peuplades celto-ligures, venues du nord : les Cavares. Et même au delà, puisque des restes préhistoriques furent également découverts qui attestent de la présence de l'homme dans les environs d'Avignon.

Ainsi donc, de "Avenio", le nom aurait muté en "Avennion" (IIième siècle ap JC) puis "Avenione(IVième siècle ap JC) pour devenir progressivement "Avignon" - "Avignoun" en provençal -.

*** *** ***

L'eau étant indispensable au développement de la vie et à la prospérité d'une région ou d'une ville, le Rhône a joué un rôle déterminant dans l'établissement de l'homme. Outre l'agriculture - notamment sur l'île de la Barthelasse -, il permit le commerce - et principalement celui du bois - entre les pays du spetentrion et méridoniaux, sur le chemin desquels se trouvait la ville. De même, le promontoire du Rocher des Doms offrait une vue vers l'horizon, permattant de surveiller l'approche d'éventuels ennemis, et transformait la cité une sorte de citadelle imprenable.... Car, dans les premiers temps, Avignon n'était pas encore une ville de grande ampleur mais centrée autour de ce piton rocheux.

 les bateliers sur la Durance, musée lapidaire, Avignon © VF  

Bateliers antiques - musée Lapidaire, Avignon -

*** *** ***

 

Par sa localisation géographique, Avignon jouit toujours d'une situation privilégiée, au carrefour des chemins vers la mer et la montagnbe. Que vous soyez amateurs de farniente sur le sable chaud des plages méditerrannéennes ou de poudreuse, impossible de ne pas être contenté ! Car Avignon est à peine à une centaine de kilomètres des calanques ou du Mont Ventoux, la plus haute montagne de France.

Mont Ventoux

 

Quant à ceux qui préfèrent les accents du terroir, ils n'hésiteront pas à aller en centre ville déambuler entre les étals de ses Halles - le marché couvert - qui régaleront leurs yeux, avant leurs papilles, par la richesse des couleurs et l'éventail des productions du Vaucluse : fruits, légumes... Goûtez, laissez-vous surprendre par ces saveurs ! 

 

marché santons

      santons provençaux

 

 

Avignon est à n'en pas douter bel et bien une terre de diversité !

 Et, pour les gourmands gourmets, rendez-vous

sur : 

http://recettes2009.canalblog.com